Communication scientifique

La plume qui est en moi

Adorant écrire, j’ai tenté d’allier cet aspect de ma personnalité à ma passion pour la science. En effet, je suis convaincue que les résultats des recherches doivent être présentés de manière originale à des publics ayant des sensibilisations différentes à la science.

Pour cela, j’ai pu travailler au CCSTI de Grenoble pendant ma thèse, où j’ai appris à interviewer des chercheurs et rédiger des articles de vulgarisation scientifique.

Aujourd’hui, mes missions au CREA – organisme qui associe recherche et sensibilisation à l’environnement à travers des moyens divers comme la science participative ou la communication des recherches sur des sites web – me permettent ainsi d’associer recherche et communication scientifique.

Par ailleurs, j’ai à cœur de transporter le lecteur dans une ambiance, de mettre ses sens en éveil uniquement à travers des mots. Je m’exerce ainsi, sur des sujets scientifiques, à faire rentrer le lecteur dans un univers de façon à ce que, par la suite, la lecture de l’article ne soit pas un effort. C’est le blog Bêtes de Science, que j’ai construit avec deux amies, qui me sert de plateforme d’essai.

Restons tout de même un peu geek…

C’est bien beau de communiquer à l’écrit, mais c’est sympa d’avoir aussi des graphiques et de pouvoir jouer avec les données 🙂 non ?

En alliant mes compétences du logiciel R avec la plateforme Shiny, j’ai mis en place différents modules interactifs pour le CREA (Altas interactif du Mont-Blanc, carte interactive des observateurs de PhenoClim). En plus de permettre au CREA de présenter ses résultats de manière dynamique lors de réunions ou de conférences, ces modules permettent aux utilisateurs du site web d’explorer les données, et pourquoi pas, de se construire leurs propres raisonnements et conclusions ? L’utilisation de ces modules est guidée par des questions scientifiques, permettant à l’utilisateur d’aller chercher une information particulière que nous voulons mettre en avant.

…Mais pas trop quand même !

Comme vous l’avez compris, la médiation scientifique « à l’écrit » me tient à cœur. Mais je ne fais pas que ça ! Je prends aussi plaisir à animer des sorties de groupes. Par exemple, avec le CREA, j’ai pu co-encadrer des séjours scientifiques (2016, 2017) ou encore animer des groupes d’étudiants (collège, université) pour leur faire comprendre directement sur le terrain les recherches menées par le CREA.

 

 

Publicités